Archives pour la catégorie Europeennes

Européennes 2019 : Vaucluse : comme partout en Europe, le score des écologistes nous oblige.

Communiqué à la presse du 27 mai 2019
 

Bravo à tous les électeurs et à toutes les électrices de sensibilité écologiste et humaniste qui ont voté pour la liste Europe Écologie conduite par Yannick Jadot.

L’écologie est l’enjeu de cette première moitié du XXIe siècle. Oui, le score des Verts nous oblige. Allemagne, Finlande, Irlande, Belgique, France… Ces élections illustrent une prise de conscience européenne de l’urgence. Aujourd’hui, on dit stop ! On refuse de s’empoisonner quand on mange, on dit non au glyphosate et autres polluants de la terre, de l’air, de l’eau et du vivant, on exige que la communauté internationale agisse immédiatement et concrètement pour le climat et la biodiversité. C’est le message qu’ont fait passer celles et ceux qui ont voté pour les Verts et leurs alliés R&PS et AEI. Et notamment les plus jeunes, qui ont compris qu’il ne saurait être question de continuer ainsi à bousiller leur futur.

Mais pas de triomphalisme ! Ce résultat est assombri par celui des extrêmes droites qui se consolident en Europe et arrivent en tête en France, en Italie, au Royaume-Uni, et qui caracolent en Vaucluse. Nous ne pouvons en effet nous réjouir de cette vague verte historique quand, se sentant délaissée par une classe politique dédaigneuse, près d’un quart de la population française confie ses voix au Rassemblement national.

Nous nous adressons à toutes celles et ceux qui se sentent abandonné-e-s. Dans notre département en particulier, nombre de citoyen.ne.s rament au quotidien pour se nourrir, se loger, se chauffer, se déplacer, permettre à leurs gosses de faire des études… Le mouvement des gilets jaunes est l’illustration de ce ras-le-bol. Nous nous adressons aux demandeurs d’asile qui se retrouvent à la rue – alors même que le Festival d’Avignon s’apprête à célébrer les Odyssées Contemporaines ! Les injustices qui assomment les plus fragiles participent de la même logique rouleau compresseur d’un monde productiviste et consumériste à bout de souffle, dépourvu de sens et qui épuise la planète.

Notre projet est bien plus enthousiasmant que celui de la peur, du repli, du rejet de l’autre et du profit. L’écologie veut tout autant la fin du dérèglement climatique que la solidarité, le respect des identités de chacun.e.s et de l’intelligence des peuples sur leurs territoires. Ce sont là des remparts contre l’extrême droite. La vraie question politique, existentielle, c’est celle d’apprendre enfin à habiter la Terre ensemble, plus doucement, plus calmement, plus respectueusement… sans l’abîmer et sans nous abîmer. Alors au boulot ! Construisons ensemble des projets municipaux écolos et solidaires. L’écologie a besoin de tout le monde. Ne nous regardez pas, rejoignez-nous ! 
Sylvie Fare, conseillère départementale dEÉLV, candidate
Anne-Marie Hautant, R&PS, candidate
Serge Marolleau, porte-parole d’EÉLV Vaucluse
René Pelisson, coordinateur de la campagne européenne dans le Vaucluse